Domaines d'intervention

Il existe une multitude de soins et de traitements dentaires. Leur objectif commun est de prévenir les pathologies des dents et des gencives, et de les traiter pour garder une bouche en bonne santé.

Parmi eux, on distingue plusieurs spécialisations comme :

  • les soins fondamentaux des dents,
  • la médecine des gencives (ou parodontologie),
  • les soins dentaires des enfants (ou pédodontie),
  • et enfin la dévitalisation et l’extraction dentaire (ou endodontie).

Urgence dentaire

Il existe différentes urgences dentaires, de gravité variable en fonction des symptômes du patient.

La plupart du temps, on qualifie d’urgence dentaire une situation où une personne souffre de douleur bucco-dentaire violente ne pouvant être soulagée par la prise d’antalgiques. Ainsi, il convient de noter que le caractère « urgent » ici n’a rien à voir avec le fait de mettre à risque la vie du patient. Par ailleurs, la définition du caractère urgent est relativement subjective et dépend surtout du seuil de résistance du patient à la douleur.

Aussi, on considère comme urgence dentaire toute situation où un patient a besoin de soins devant être administrés rapidement pour permettre un traitement efficace. C’est le cas par exemple quand le patient subit un accident ou un choc et qu’il perd toute ou partie d’une dent. Alors, il convient de réimplanter la dent aussi tôt que possible pour que la greffe fonctionne.

Enfin, on considère comme une « urgence relative » une couronne ou un bridge qui se décolle.

Visite de contrôle

La visite de contrôle est la meilleure façon d’éviter les désagréments bucco-dentaires. Ainsi, on recommande de prendre un RDV chez le dentiste a minima une fois par an pour éviter toute complication.

Détartrage

Le tartre dentaire résulte du durcissement de la plaque dentaire, qui se dépose sur la surface de la dent. Constituée en grande partie de bactéries, la plaque dentaire non éliminée se transforme en tartre, créant une séparation entre la gencive et la racine des dents et résultant en un nid de bactéries favorables aux caries.

Dès lors, faire un détartrage régulier permet d’éviter l’accumulation de tartre et ainsi de prévenir la gingivite, la parodontite, ou encore le déchaussement de dent.

Plombage

Le plombage est un des soins les plus fréquents. Il permet de soigner les caries causées par les attaques de bactéries sur l’émail des dents.

Le plombage consiste à retirer la partie de la dent qui est atteinte, et à la remplacer par un plombage. Historiquement, ce plombage était un alliage de plusieurs métaux (argent, zinc, cuivre et mercure). Mais aujourd’hui il n’est quasiment plus utilisé du fait de la présence de mercure. Ainsi, on le remplace désormais par du composite, matériau résineux inerte et esthétique.

Scellement des sillons

Il s’agit d’une méthode de prévention qui permet de protéger durablement la surface des dents. Il consiste à appliquer un vernis incolore pour permettre aux molaires de mieux résister aux caries.

Extraction

xxx

Dévitalisation

On dévitalise une dent :

  • en cas de carie grave et proche de la pulpe dentaire
  • en cas de chute sur une dent
  • mais aussi de nécrose pulpaire

La dévitalisation consiste à retirer le tissu pulpaire de la racine de la dent et au niveau de la couronne. Ainsi, la dent n’a plus aucune terminaison nerveuse ni vasculaire. Conséquence de quoi, elle ne ressent plus ni sensibilité ni douleurs.

Prothèse dentaire

Enfin, la prothèse dentaire permet de remplacer des dents manquantes. Mais son inconvénient majeur par rapport à la couronne ou encore le bridge, c’est que la prothèse est amovible et ainsi moins bien tolérée par le patient.

Il existe plusieurs formes de prothèses :

  • les prothèses partielles permanentes avec une armature en métal
  • les provisoires en résine
  • les complètes en résine
  • les partielles ou totales sur implants
  • (etc.)

Retrouvez toutes nos spécialités médicales ici.