Pathologies liées à la chirurgie ORL

La chirurgie ORL traite des pathologies du nez, des oreilles et de la gorge. Et par extension le visage, les glandes salivaires, les amygdales, le cou et la glande thyroïde.

 

Chirurgie ORL : les pathologies du nez

Parmi les principales pathologies du nez opérables on compte la déviation de la cloison nasale et la rhinite.

Déviation septale ou déviation de la cloison nasale

Elle consiste en la déformation de la paroi intérieure du nez, vers la gauche ou la droite. Elle peut concerner les os du nez, le cartilage, ou les deux à la fois. Ainsi, elle favorise les sinusites, les rhinites ainsi que ronflements.

Lorsque la déviation de la cloison nasale est sans symptôme, aucun traitement n’est nécessaire. Et quand elle occasionne de la gêne, un traitement médical peut être adéquat. Mais l’intervention chirurgicale peut être proposée dès lors qu’elle engendre des complications.

Rhinite

La rhinite est un dysfonctionnement des cornets inférieurs menant à leur congestion et ainsi à l’obstruction nasale. Il n’existe pas de traitement standard de la rhinite. Ainsi, en fonction de l’examen clinique les spécialistes proposeront un traitement médical voire chirurgical.

 

Chirurgie ORL : les pathologies des sinus

Les pathologies des sinus opérables rassemblent quant à elles : la sinusite infectieuse, l’ethmoïdite, la polypose naso-sinusienne, et le mucocèle.

La sinusite infectieuse

C’est une inflammation des sinus liée à la présence d’un micro-organisme étranger. A noter que la chirurgie n’est souvent proposée que dans les cas de sinusites chroniques.

Ethmoïdite

Il s’agit d’une inflammation des sinus ethmoïdaux dont la forme aiguë engendre l’apparition d’une tuméfaction de la paupière supérieure sur coin de l’œil. Dans la plupart des cas un traitement antibiotique est prescrit. Mais l’on peut aussi parfois recourir au drainage chirurgical pour retirer l’abcès formé.

Polypose naso-sinusienne

C’est une pathologie chronique des sinus de la face qui engendre une congestion des muqueuses nasales et sinusiennes. Et nécessite un traitement médical voire chirurgical.

Mucocèle

Et enfin le mucocèle, qui est un kyste de la glande salivaire dont le traitement est toujours chirurgical.

 

Chirurgie ORL : pathologies de l’oreille (externe, interne et moyenne)

Les principales pathologies de l’oreille opérables sont l’otite, les acouphènes, le traumatisme sonore, et la maladie de Ménière.

Otite

L’otite est une infection ou une inflammation de l’oreille moyenne et notamment du tympan. Le plus souvent bénigne, elle guérit naturellement et sans séquelles. En revanche, en cas d’otites à répétition, l’intervention chirurgicale peut être préconisée pour mettre en place un aérateur transtympanique.

Acouphènes

Les acouphènes ne sont autre qu’une sensation auditive sans origine externe à l’organisme. Il s’agit plus d’un symptôme que d’une pathologie. Et si la plupart des acouphènes peuvent être soignées avec des traitements médicaux voire des appareillages, l’intervention chirurgicale est parfois nécessaire.

Traumatisme sonore

Un traumatisme sonore est un trouble de l’audition touchant l’oreille interne. Il est lié à une exposition à des niveaux sonores très élevés. Le traitement des traumatismes sonores repose sur le repos et un traitement médical. Toutefois, en cas d’atteinte des structures de l’oreille interne, un traitement chirurgical peut être conseillé.

Maladie de Ménière

Il s’agit d’une pathologie chronique de l’oreille interne causant vertiges et bourdonnements auditifs. Son premier traitement est médicamenteux et rééducatif, mais une intervention chirurgicale est parfois nécessaire.

 

Chirurgie ORL : les pathologies de la gorge (bouche, langue, larynx, trachée, amygdales)

Enfin, les principales pathologies de la gorge opérables rassemblent : les cancers du larynx, le polype et le nodule de la corde vocale, la paralysie de la corde vocale, l’hypertrophie obstructive des amygdales, les amygdalites aigües ou chroniques, etc. Attention cette liste n’est pas exhaustive.

Cancers du larynx

Les cancers du larynx comme les autres cancers de la sphère ORL nécessitent des traitements coordonnés entre chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie et traitements au laser.

Polype et le nodule de la corde vocale

Les polypes et nodules de la corde vocale sont des pathologies bénignes qui engendrent une altération de la voix et la plupart du temps un enrouement. Ainsi, ils se soignent par le repos, la rééducation vocale et parfois la chirurgie ORL.

Paralysie de la corde vocale

Il s’agit de l’incapacité à mouvoir les muscles qui ordonnent les cordes vocales. Et le traitement est uniquement chirurgical.

Chirurgie ORL et ablation des amygdales

Hypertrophie obstructive des amygdales

L’hypertrophie obstructive des amygdales est une augmentation de la taille des amygdales engendrant une gêne pour respirer et déglutir. Et cela peut même entrainer un syndrome d’apnée obstructive du sommeil.

Dès lors, pour soigner cette pathologie on recourt à la chirurgie et tout particulièrement à l’ablation des amygdales.

Amygdalites aigües ou chroniques

Les amygdalites aigües ou chroniques, ou angines récidivantes peuvent elles aussi mener à l’ablation des amygdales.

Enfin, notez que d’autres pathologies telles que le syndrome fièvre périodique, l’abcès périamygdalien (ou phlegmon amygdales), ou encore la pathologie néoplasique nécessitent l’ablation des amygdales.

 

 

Retrouvez toutes nos spécialités chirurgicales sur cette page.