Fiche conseil postopératoire

Conseils pratiques après une opération de prothèse de hanche

Vous venez de vous faire opérer d’une prothèse de hanche par un chirurgien de la Clinique du Parc Lyon. Dans le cadre de votre rééducation, voici les conseils pratiques à respecter après votre intervention.

Respecter le délai de cicatrisation cutanée de 2 à 3 semaines :

  • Ne pas forcer sur votre hanche
  • Respecter les temps de repos
  • Glacer, la journée seulement, votre cicatrice et votre cuisse jusqu’à 5x/j, surtout la première semaine, avec un temps d’application de 20 minutes à 30 minutes maximum en respectant un délai d’au moins une heure entre deux applications.
  • Le principal mouvement à éviter pour votre prothèse est le mouvement combiné de flexion-adduction-rotation interne de votre hanche (en cas de voie d’abord chirurgicale postéro-latérale) ou d’extension-adduction-rotation externe (en cas de voie d’abord chirurgicale antérieure)
  • Par ailleurs, durant le premier mois, il est recommandé d’éviter :
    – de croiser les jambes,
    – de dormir sur le côté opéré (c’est inconfortable car appuie sur la cicatrice mais sans danger de luxation). Vous pouvez dormir sur le dos ou sur le côté opposé avec un coussin entre les jambes. Ne pas dormir à plat ventre.
  • L’appui est autorisé dès le premier jour en vous aidant de deux cannes anglaises pendant environ un mois, puis avec une seule canne du côté opposé à la prothèse. Ces délais sont indicatifs ; ils peuvent varier en plus ou en moins selon l’aisance que vous allez retrouver.
  • Les escaliers: marche après marche les premiers jours, en commençant par la jambe opérée et les cannes pour descendre, et par la jambe valide pour monter. Enchainement possible dès 3 semaines si aucune douleur.
  • Ne pas s’asseoir dans des sièges trop bas.
  • La conduite est possible lorsque la marche se fait aisément sans canne
    Exercices à faire :
  • Reprise d’activités physiques : en accord avec votre chirurgien lors des visites de contrôle.
  • La marche : plusieurs fois par jour en augmentant progressivement votre périmètre de marche, en fonction de la douleur, de votre fatigue, et du ressenti. Elle contribue à renforcer vos muscles fessiers, écartés pendant l’intervention, qui ont un rôle stabilisateur de votre prothèse. Vous devez marcher régulièrement chaque jour en favorisant des petites marches répétées au lieu d’une seule trop longue et fatigante. (ex. : 6×5 à 10mn au lieu d’une seule fois 30mn ou plus)
  • Le vélo d’appartement : après trois semaines postopératoire, une fois la cicatrisation cutanée acquise et après une bonne récupération des amplitudes articulaires de la hanche.Attention : bien régler la hauteur de la selle, ne pas mettre de résistance et conserver une allure modérée. (environ 45 tours de pédales/minute)

Nous vous rappelons qu’il est important de bien prendre régulièrement votre traitement antalgique pour ne pas que la douleur s’installe.

Votre chirurgien et l’équipe des kinésithérapeutes restent à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire.

NOUS VOUS SOUHAITONS UN EXCELLENT rétablissement

 

Télécharger la fiche postopératoire

Conseils postopératoires patients opérérés d'une prothèse de hanche