Myopie forte

Français

La pathologie

Myopie forte

La myopie forte est caractérisée par une longueur axiale anormalement grande de l’œil. Elle implique aussi le port de correction optique d’une puissance supérieure à 5 dioptries.

Mais outre ce problème réfractif, c’est une véritable maladie de la rétine : différentes complications et fragilités rétiniennes peuvent apparaître, liées à cet allongement progressif et anormal de la partie postérieure de l’œil.

La principale complication, et la plus grave, est la formation de vaisseaux anormaux sous la rétine, dits aussi néovaisseaux choroïdiens secondaires à une myopie forte.

Les symptômes sont similaires à ceux de la DMLA, à la différence que ces néovaisseaux apparaissent souvent chez des personnes âgées de moins de 50 ans, parfois même très jeunes.

Les signes d’alertes sont une baisse d’acuité visuelle brutale, l’apparition d’une tache noire dans le champ de vision, et enfin des déformations à la lecture.

 

Document tiré de www.cerk.fr 

Bouton Article

contenu modifié le 31/03/2017