Laser-thérapie

Français

Le laser est une technique innovante permettant de traiter une plus grande variété de maladies et de symptômes.

La laser-thérapie permet :
 

  • De soulager la douleur,
  • De résorber l’inflammation
  • D’accélérer le processus de
  • régénération des tissus,
  • De stimuler le système immunitaire,
  • D’améliorer le fonctionnement des
  • nerfs endommagés, etc….

L’évolution technologique des lasers ces 10 dernières années, a ouvert un nouveau champ d’application médicale : LA THERAPIE LASER .

Quatre longueurs d’onde différentes peuvent être émises en même temps. Ces longueurs d’onde sont complémentaires et leur choix est capital.

La longueur d’onde de 800 nm favorise davantage la bio-stimulation, c’est-à-dire la réparation et la croissance de l’ensemble des tissus biologiques.

La longueur d’onde de 970 nm est plutôt analgésique et anti inflammatoire.

La longueur d’onde de 905 nm allie les propriétés de la longueur d’onde de 800 nm et 970 nm, offrant une plus grande efficacité.

La longueur d’onde de 660 nm stimule les tissus superficiels.
De plus ces longueurs d’onde ont une forte pénétration dans les tissus. Les applications médicales sont donc larges et touchent aussi bien la cicatrisation des plaies, que la réparation des autres tissus biologiques, comme les tendons, les muscles, les fibres nerveuses et probablement l’os.

L’appareil est préprogrammé pour les différentes localisations du corps et il est possible d’ajouter, de modifier et de mémoriser des programmes. Ainsi, on peut adapter la thérapie en fonction de chaque patient et de chaque cas.

Plusieurs séances peuvent être nécessaires.

En aiguë, une à cinq séances sont nécessaires, alors qu’en chronique il faut plutôt compter entre 5 et 10 séances.

Sur les plaies aiguës, les résultats sont spectaculaires.

Sur les plaies chroniques, on observe aussi une accélération de la cicatrisation, sachant que sur cette pathologie, l’évolution est très lente, en particulier sur des plaies dont l’ancienneté est supérieure à six mois.

Dans les pathologies ostéo-articulaires, d’excellents résultats ont été obtenus. On obtient une diminution rapide des douleurs et une amélioration de la mobilité du membre atteint.

La thérapie laser est encore plus spectaculaire lorsque les trigger-points sont bien identifiés. On obtient alors un soulagement rapide au bout d’une à deux séances.

Le résultat est aussi impressionnant sur les hématomes.

La thérapie Laser est devenue une méthode de traitement reconnue et efficace. Particulièrement en médecine, physiothérapie où il est utilisé dans le traitement de la douleur, anti-inflammatoire, et est très efficace en cicatrisation.

Guérison plus rapide des blessures :

La lumière laser stimule le développement des cellules qui produisent le collagène, élément fondamental pour la cicatrisation des plaies dans les tissus atteints.

Anti-inflammatoire :

La lumière a un effet anti oedème. Le résultat est une réduction du gonflement causé par les traumatismes ou les inflammations.

Analgésie :

La thérapie laser a un effet très bénéfique sur les cellules nerveuses, en diminuant leur sensibilité à la douleur, et en réduisant la transmission du stimuli douloureux au cerveau. En outre, la douleur est réduite grâce à l’effet anti-inflammatoire et anti-oedème.

Réduction de la formation du tissu fibreux :

La thérapie laser réduit la formation des cicatrices superficielles qui peuvent apparaître après des lésions superficielles comme les coupures, les égratignures, les brûlures, ou la chirurgie.

Amélioration de l’activité vasculaire :

La lumière laser augmente de manière significative la formation de nouveaux capillaires, ce qui accélère le processus de guérison des tissus abîmés, refermant rapidement les plaies, et réduisant les tissus blessés.

Liste non exhaustive des pathologies pouvant être traitées

Traitement des plaies

  • Plaies aiguës
  • brûlures,
  • dermabrasions
  • Plaies chroniques
  • ulcères veineux et artériels
  • escarres
  • mal perforant plantaire
  • Mucites sur chimiothérapie ou radiothérapie
  • cicatrices jeunes (moins de 3 mois)
  • cicatrices inflammatoires, douloureuses, dures, adhérentes aux plans profonds

Traitement des tissus profonds

  • oedème et inflammation
  • hématomes
  • déchirures musculaire
  • élongations tendineuses
  • contractures musculaires
  • fibrose
  • bursite
  • capsulite

Douleurs

  • douleurs chroniques de l’appareil locomoteur :
  • cervicales, épaules, coudes, poignets, mains,
  • doigts, dos, hanches, genoux, chevilles et pieds.
  • douleurs chroniques de l’articulation temporomandibulaire
  • tendinites chroniques réfractaires
  • épine calcanéenne réfractaire
  • Parfois douleurs périphériques d’origine neurologique.
Praticiens: 

Bouton Article

contenu modifié le 31/03/2017